En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites

Mentions légales et conditions générales d'utilisation

All for Joomla All for Webmasters

Sidebar

Languages

Menu

assi

Résumé

 

 

« Je suis un peu un cachet d’aspirine qui décongestionne. »

Profitant de sa nouvelle célébrité (Prix international des éditeurs, 1967) et de l’occasion unique que lui offrait ces Entretiens, Witold Gombrowicz tenta de dissiper des malentendus accumulés autour de son œuvre. En effet, interdite dans son pays et publiée dans l’émigration avec peu de moyens, traduite en une dizaine de langues d’une manière chaotique et partielle, Witold Gombrowicz éprouva le besoin de lier son œuvre à sa vie d’une manière organique et cohérente.

JPG - 18.7 ko
Edition allemande, Carl Hanser Verlag, 1996.


A la fois autobiographie et guide de ses œuvres, ces Entretiens suivent l’ordre chronologique de sa vie et de la publication de ses œuvres. A travers ce déroulement classique, Witold Gombrowicz garde toute son acuité, son humour, sa prescience. Il assume ses propres contradictions, dynamite toutes les théories et nous amène dans la genèse de son œuvre.


« Je me considère comme un réaliste acharné. L’un des objectifs principaux de mon écriture, c’est de se frayer un chemin à travers l’Irréel jusqu’à la Réalité. »

Sommaire du livre

1.  Les origines
2.  Les débuts
3.  Yvonne
4.  Ferdydurke
5.  Dialogue sur la Forme
6.  L’Argentine
7.  Le Mariage et Trans -Atlantique
  Ce que Le Mariage raconte
  Trans -Atlantique
8.  Le Journal
9.  La Pornographie
10.  Cosmos
11.  Pour en finir
  Opérette
  La politique
  La France
  Modestie et absence de modestie
  La vérité
  Bilan