En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites

Mentions légales et conditions générales d'utilisation

All for Joomla All for Webmasters

Sidebar

Languages

Menu

assi

Présentation

 

 

« La grande vérité que l’étranger nous révèle sur notre propre compte, c’est que nous sommes tissés et cousus d’ARTIFICE ! »


Le texte de Pérégrinations argentines - Wędrówki po Argentynie a été retrouvé en 1976 par Rita Gombrowicz, l’épouse de Witold, dans les papiers posthumes de l’auteur .


Ce sont les premiers textes écrits par Witold Gombrowicz pour la section polonaise de Radio Free Europe du début 1959 jusqu’en octobre de la même année.

JPG - 9.6 ko
Entre les deux continents, entre les deux pays, deux patries spirituelles.


Il s’agit de vingt-six chroniques, de quatre pages dactylographiées chacune. Chaque chronique porte un titre différent.
C’est Witold Gombrowicz lui-même qui a donné à l’ensemble de ces textes le titre de « Pérégrinations argentines ».
Chaque chronique correspond à une émission d’une quinzaine de minutes environ.


Malgré toutes les recherches effectuées dans les archives polonaises de Radio Free Europe, il n’existe aucune trace de l’enregistrement ou de la diffusion de ces chroniques.

JPG - 13.1 ko
Aux yeux d’un Polonais, l’Argentine incarne la beauté exotique, la liberté et la sensualité. Witold Gombrowicz cherche à rompre avec ce stéréotype.


Dans le même lot de textes écrits pour Radio Free Europe, se trouvait Souvenirs de Pologne ainsi que deux articles intitulés La gueule et le visage (Gęba i twarz) et La discussion radiophonique qui n’a jamais eu lieu (Dyskusja radiowa która nie doszła do skutku).

JPG - 16.4 ko
Mosaïque argentine : de San Rafael à Cordoba, de Mendoza à Iguaçu.


L’ensemble de Pérégrinations argentines - avec Souvenirs de Pologne et les deux articles en annexe - ont été publiés pour la première fois en un seul volume aux éditions de l’émigration polonaise l’Institut Littéraire (Kultura) à Paris en 1977.
Depuis 1996, ce titre est publié par les éditions Wydawnictwo Literackie de Cracovie.
Pérégrinations argentines a été publié, à Paris dans la traduction française d’Allan Kosko par les éditions Christian Bourgois en 1984.

JPG - 17.7 ko
"Pérégrinations" en espagnol, Alianza Editorial, 1987.