En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites

Mentions légales et conditions générales d'utilisation

All for Joomla All for Webmasters

Sidebar

Languages

Menu

assi

Résumé

 

 

Comme à son habitude, Witold Gombrowicz présente son premier drame lui-même. Le résumé se trouve dans Testament. Entretiens avec Dominique de Roux :

JPG - 12 ko
2009 : "Yvonne" à l’Opéra de Paris, Palais Garnier. Musique : Philippe Boesmans, mise en scène : Luc Bondy.


« On peut résumer en quelques mots l’histoire tragi-comique d’Yvonne. Le prince Philippe, héritier du trône, rencontre à la promenade cette fille sans charme... sans attrait : Yvonne est empotée, apathique, anémique, timide, peureuse et ennuyeuse. Dès le premier instant, le prince ne peut la souffrir, elle l’énerve trop ; mais en même temps il ne peut pas supporter de se voir contraint à détester la malheureuse Yvonne. Et une révolte éclate en lui contre les lois de la nature qui commandent aux jeunes gens de n’aimer que les jeunes filles séduisantes. « Je ne m’y soumettrai pas, je l’aimerai ! » Il lance un défi à la loi de la nature et prend Yvonne pour fiancée. »
JPG - 16 ko
Mireille Delunsch dans le rôle d’Yvonne, l’Opéra Garnier, Paris, 2009. Photos : Ruth Wolz.


« Introduite à la cour royale comme fiancée du prince, Yvonne y devient un facteur de décomposition. La présence muette, apeurée, de ses multiples carences révèle à chacun ses propres failles, ses propres vices, ses propres saletés... La cour n’est pas longue à se transformer en une couveuse de monstres. Et chacun de ces monstres rêve d’assassiner l’insupportable Yvonne. La cour mobilise enfin ses pompes et ses œuvres, sa supériorité et ses splendeurs, et, de toute sa hauteur, la tue. »
Testament. Entretiens avec Dominique de Roux