En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites

Mentions légales et conditions générales d'utilisation

All for Joomla All for Webmasters

Sidebar

Languages

Menu

assi

Mises en scènes

 

 

« Si j’étais vraiment mûr, le monde
Me traiterait d’une façon mûre... Hélas,
Même ma famille la plus proche pense qu’elle peut
Me traiter
Par-dessous la jambe. »

La première mondiale de L’Histoire eut lieu en avril 1977 à Munich, en Allemagne, dans la mise en scène d’Andras Fricsay.
L’Histoire (Opérette) a également été mis en scène en Pologne, et aux Pays-Bas.

JPG - 32.2 ko
Affiche de Stasys Edrigievicius.


La première polonaise a eu lieu à Łódź dans la mise en scène d’Andrzej Maj intitulée L’Histoire ou il ne s’agit pas du tout de Mozart ici.
Au début des années 1980, le pays vécut une situation politique difficile suite à l’état d’exception imposé pas le général Jaruzelski (1981). Dans ce contexte, le texte de Gombrowicz a servi souvent de manifeste pour la liberté.

JPG - 50.2 ko
Dessins d’Andrzej Mleczko pour la première polonaise, 1982. En haut, à gauche : "Il existe des endroits où la liberté et la bouffe n’ont aucun rapport." A droite :"Dites à l’orchestre qu’il peut jouer jusqu’à la fin." En bas, à droite : "Moi ?"


L’Histoire (Opérette) est à l’origine d’une dizaine d’adaptations théâtrales en Pologne dans les années 1980-1990 dont une pour la télévision.
Ce texte a servi aussi de référence au happening artistique qui eut lieu à Lublin, en octobre 2004. Pour fêter le centenaire de la naissance de Gombrowicz, les étudiants ont inventé un dialogue entre Witold sculpté en polyester, et l’imposant monument du maréchal Piłsudski sur son cheval, qui se trouve au centre de la ville.

JPG - 36.6 ko
Happening à Lublin en 2004.